Skip to content
All Open Letters

Lettre ouverte appelant les dirigeants mondiaux à faire preuve de leadership à long terme face aux menaces existentielles

Les Elders, le Future of Life Institute et une gamme diversifiée de cosignataires exhortent les décideurs à aborder de toute urgence à l’impact continu et les risques croissants de la crise climatique, des pandémies, des armes nucléaires et de l’IA non gouvernée.

Cette lettre a été publiée en anglais (English) mais est également disponible en espagnol (Español), français, allemand (Deutsch), portugais (Português), arabe (العربية) et chinois (中文).

Notre monde est en grave danger. Nous faisons face à une multitude de menaces qui mettent en péril l’ensemble de l’humanité. Nos dirigeants ne répondent pas avec la sagesse et l’urgence nécessaires.

Les conséquences de ces menaces sont d’ores et déjà perceptibles : un climat qui évolue rapidement, une pandémie ayant entraîné la mort de millions de personnes et coûté des milliards, des guerres où le recours aux armes nucléaires a été ouvertement envisagé.

Le pire pourrait encoure être à venir. Certaines de ces menaces mettent en jeu la survie même de la vie sur terre. Nous ignorons encore l’ampleur des risques émergents liés à l’intelligence artificielle.

Nous sommes au bord du précipice.

Les signataires de cette lettre appellent les dirigeants mondiaux à unir leurs forces pour affronter ces menaces existentielles avec plus de fermeté. Nous invitons les personnes de toutes les communautés, de toutes les générations et de toutes les opinions politiques à se joindre à nous pour demander une prise de décision courageuse, dans l’intérêt de notre avenir commun.

Les connaissances et les ressources nécessaires pour relever ces défis existent. Cependant, trop de nos dirigeants manquent de volonté politique ou de capacité à prendre des mesures décisives. Ils cherchent des solutions à court terme plutôt qu’à long terme.

En cette année où la moitié de la population adulte mondiale est confrontée à des élections, nous invitons tous les candidats à adopter une nouvelle approche audacieuse. Nous avons besoin d’un leadership à long terme de la part de décideurs qui comprennent l’urgence des menaces existentielles auxquelles nous sommes confrontés et qui croient en notre capacité à les surmonter.

Le leadership à long terme implique la détermination à résoudre les problèmes insolubles plutôt que de se contenter de les gérer, la sagesse à prendre des décisions fondées sur des données scientifiques et la raison, ainsi que l’humilité à écouter toutes les parties concernées. Les dirigeants qui ont une vision à long terme doivent avoir la force morale d’aborder à la fois les défis actuels et les risques à long terme, souvent au détriment des intérêts particuliers.

De telles valeurs devraient être partagées par tous les dirigeants politiques. Mais elles font défaut à bon nombre d’entre eux. Nous avons besoin de leaders, hommes et femmes, qui font preuve de courage en permanence pour :

  1. Réfléchir au-delà des cycles politiques à court terme et de proposer des solutions pour les générations actuelles et futures.
  2. Reconnaître que les réponses durables nécessitent des compromis et une collaboration pour le bien du monde entier.
  3. Faire preuve de compassion à l’égard de toutes les populations, en concevant des politiques durables qui respectent le fait que chacun(e) naît libre et égal(e) en dignité et en droits.
  4. Faire respecter le droit international et accepter que les accords durables nécessitent transparence et responsabilité.
  5. S’engager dans une vision d’espoir pour l’avenir commun de l’humanité, plutôt que de se complaire dans son passé divisé.

Ces principes de leadership à long terme peuvent inspirer des changements politique urgents. Les gouvernements peuvent dès maintenant se mettre au travail pour convenir de la manière de financer la transition vers un avenir sûr et sain alimenté par des énergies propres, relancer les discussions sur le contrôle des armes afin de réduire le risque de guerre nucléaire, sauver des millions de vies en concluant un traité équitable sur les pandémies, et commencer à mettre en place la gouvernance mondiale nécessaire pour faire de l’IA une force au service du bien, et non un risque de « dérive ».

Alors que les dirigeants mondiaux s’apprêtent à se réunir à New York en septembre pour le Sommet de l’avenir des Nations unies, il est temps de changer de cap. Les risques les plus importants auxquels nous sommes confrontés ne peuvent être combattus par un pays agissant seul. Pourtant, lorsque les nations travaillent ensemble, ces défis peuvent être relevés, pour le bien de tous.

Malgré la gravité de ces menaces existentielles, l’espoir demeure. Notre meilleur avenir peut encore être devant nous. Nous en appelons aux dirigeants pour adopter une perspective à long terme et à faire preuve de courage pour nous guider vers ce meilleur avenir.

Future of Life Institute
The Elders

Share this open letter: #LongviewLeadership

Add your name to the list

Demonstrate your support for this open letter by adding your own signature to the list:

Signature corrections

If you believe your signature has been added in error or have other concerns about its appearance, please contact us at letters@futureoflife.org.

Signatories


Elders


Co-signatories

Attempting to load the full list of signatories on a mobile device or slow internet connection might cause formatting issues.

Read More
OPEN LETTERS

Related posts

If you enjoyed this, you also might like:

Sign up for the Future of Life Institute newsletter

Join 40,000+ others receiving periodic updates on our work and cause areas.
cloudmagnifiercrossarrow-up linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram